Entry-header image

Le Vide versus le “trop” Plein versus le Danger

Entrer dans le vide c’est se rencontrer, aller à la découverte de son monde intérieur. Et pourtant la Nature aurait peur du vide…la Nature ou bien notre interprétation du Vivant ?

« Si vous voulez trouver les secrets de l’Univers, pensez en termes d’énergie, de fréquence, d’information et de vibration ». (Nikola Tesla)

Nous voici bien loin de l’interprétation commune du Vide ! Les atomes sont constitués de vide à plus de 99,9%…vertigineux…

Alors aurions-nous peur du Vide ou de 0,1% de matière à laquelle nous donnons le pouvoir d’être la réalité absolue ?

Dans le Vide, il y a l’Intelligence du Vivant. Cette intelligence a laissé émerger, il y a 13,8 milliards d’années, ce fameux Bing Bang. Le Tout émane du Vide ! Et dans ce Vide, il y a tant que nous ne voyons pas…

C’est peut-être la raison pour laquelle nous basculons avec avidité dans le « trop » Plein. Par peur de l’idée que nous nous faisons du Vide…

Pour notre malheur, ce sont nos addictions qui remplissent nos vies : « a » pour supprimer, « diction » ce que nous avons à exprimer d’essentiel, c’est-à-dire notre Être profond. Quelles soient substances, comportements, croyances, idées…ces addictions nous gavent le foie…la foi en nous : le Feu énergie, le O totalité et autonomie originelles, le I qui met en relation l’esprit et la matière. Nous partons à l’abattoir, la manipulation de masse jusqu’à l’oubli de la Vie.

Étonnamment, il n’y a pas de danger à laisser l’ANge que G, j’ai, en deDANs vivre dans la joie. L’Ange en nous est représentatif de notre énergie de Création appelée à être mutualisée, partagée à l’infini, inconditionnellement…

Le « trop » Plein étouffe l’appel au changement, aux nouveaux choix en Conscience.

« L’intégralité du cosmos regorge de Conscience. Nous sommes entourés, immergés dans la Conscience. Elle est dans l’air que nous respirons, le sol que nous foulons, les bactéries qui colonisent nos intestins, et le cerveau qui nous permet de penser ». (Christof Koch)

Vive le Vide d’où émerge la Conscience !

Nadjejda Tretiakoff

Cet article vous a plu ? Partagez le :)