Entry-header image

Équi-libre…

Des choix, je dois en faire tous les jours. Parfois je suis paralysé par ma propre analyse et en général ces journées là ne sont pas très créatives…

Aujourd’hui, je dois équilibrer mes pensées entre le pour et le contre, sans me soucier de ce que je vais obtenir en contre partie. J’ai un va-et-vient entre mon cerveau droit et mon cerveau gauche. Ils sont en plein débat et les pourparlers vont en contresens d’une vérité vraie !

Je comprends que mon choix contre est pour autre chose et que mon choix pour, est aussi contre autre chose. J’ai envie d’une révolution et je me demande si je peux euphoriser mon cervelet pour dominer des bas et me focaliser sur des hauts. Ou peut être dois-je arrêter d’errer ou prendre l’air et transformer tout ça en (r) évolution. Je ne veux pas un changement rapide mais une évolution équilibrée avec mes émotions. Sur mon chemin de s-élection de choix, je dois observer ces fameux bénéfices secondaires qui animent mon quotidien à l’insu de mon plein gré avec mon entière coopération.

Je dois me créer une bulle, mon milieu clos et protecteur, un endroit de rééquilibrage, surtout pas pour y coincer la bulle. Un environnement pour me désengager du monde extérieur parasitant et éveiller mes ressources intérieures…puiser dans ma vraie vérité car quand je parle à l’autre c’est à moi que je parle et quand je parle de l’autre c’est de moi dont je parle. Cela me suscite de l’émoi…

Ma sagesse me rappelle de comprendre qu’il y a une solution à chaque problème et de ne pas me laisser troubler par mes émotions ou mes sentiments personnels. Et dans cette époque soit disant moderne, épuisée par les réseaux sociaux, je veux éviter de déconnecter mon coeur de mon mon âme et de mon esprit car je ne désire pas la grâce de l’oubli !

À savoir, il y a toujours un reptilien en moi…

Philippe Lafargue

Cet article vous a plu ? Partagez le :)